L’aménagement d’un « long-point » à Belgrade

  • Question écrite du 11/02/2015
    • de HENQUET Laurent
    • à PREVOT Maxime, Ministre des Travaux publics, de la Santé, de l’Action sociale et du Patrimoine

    Vingt millions d’euros, c’est le budget régional 2015 alloué à la réfection et à la sécurisation des routes namuroises. Et, parmi les priorités que Monsieur le Ministre a formulées, je suis heureux de constater que l’aménagement d’un giratoire au croisement de la RN 4 et de la chaussée de Nivelles à Belgrade est à l’ordre du jour.

    La chaussée de Waterloo et l’avenue Abras, communément rassemblées sous le nom de « RN 4 urbaine », constituent une des principales artères qui permet d’accéder au centre de Namur. Cet axe, permettant de rejoindre l’E42, est dès lors très fréquenté et peu sûr. En témoignent les nombreux accidents mortels survenus ces dernières années.

    J’ai déjà pu interroger Monsieur le Ministre sur le sujet, il y a quelques mois. Il me répondait alors que l’étude intitulée « Étude d’aménagement et d’exploitation de la chaussée de Waterloo – RN 4 » n’était pas terminée et qu’elle devait tenir compte d’une stratégie générale en concertation avec les TEC, la Ville de Namur et les riverains.

    Il semble à présent que l’étude ait rendu ses conclusions puisque Monsieur le Ministre annonce dans la presse que « vu la configuration, c’est un « long-point » qui est prévu. C’est même toute cette entrée de Namur qui doit être réaménagée, également en collaboration avec le TEC. Il y a toute une activité commerciale qui se développe de ce côté. Et, il y a aussi le trafic lié à l’activité des zonings ».

    Je souhaiterais dès lors demander à Monsieur le Ministre quels sont les résultats précis de l’étude ?

    Les attentes des riverains ont-elles été prises en compte ?

    Des aménagements autres que ce long point sont-ils prévus sur cette chaussée ? Si oui, lesquels ?

    Quelles sont les implications pour les TEC ? La création d’un parking P+R est-elle confirmée ?

    Quels sont les délais de début et de fin des travaux ?

    Quels sont les budgets précis alloués à ces travaux ?

  • Réponse du 04/03/2015
    • de PREVOT Maxime

    Un comité technique sur « l’étude d’aménagement et d’exploitation de la chaussée de Waterloo – N4 » s’est réuni ce 3 février. Certaines options techniques ont été prises. Le bureau d’étude doit finaliser l’étude en conséquence. Dès réception des plans adaptés et une validation politique, une planification temporelle et budgétaire des aménagements pourra être envisagée en concertation avec les partenaires (TEC, ville). La phase de conception précise des aménagements et de réalisation suivra.

    Pour ce qui concerne le carrefour entre la chaussée de Waterloo et la chaussée de Nivelles, l’étude précitée ne conclut pas sur un aménagement particulier vu les imprécisions de différents projets voisins : P+R, palais des expos, site de l’ancien contrôle technique,

    Cependant, sans attendre; j’ai demandé à mon administration de préparer un projet de giratoire qui permettrait l’ensemble des mouvements d’échange entre ces deux chaussées.